Trois entrepreneurs hauts-savoyards, Gourgot, Faletto et Coudray, se réunissent et créent en 1952 la société de construction GFC à Annecy.

 

Dans les années 60, ils développent leur activité à Lyon et construisent de grands ensembles de logements.

 

Rachetée par Bouygues en 1971, GFC recompose son acronyme en Groupement Français de Construction. L'entreprise se diversifie et se développe sur l'ensemble de la région Rhône-Alpes et de l'Auvergne en ouvrages fonctionnels (gare SNCF Lyon Part-Dieu, Cité judiciaire de Lyon, usine Thomson de Crolles, etc.) et ouvrages d'art (pont à haubans du Pertuiset dans la Loire, viaduc de Sermenaz à Lyon, etc.).

Gare de Lyon Part-Dieu
Pont du Pertuiset

Une direction régionale est créée à Grenoble en 1975 et une autre à Clermont-Ferrand en 1980.

 

En 1986, le groupe Bouygues acquiert Richelmi, une entreprise monégasque qui est alors rattachée à GFC.

 

En 1998, Mistral (filiale du Groupe présente en région PACA) et La Méridionale de Travaux (filiale du Groupe présente en Languedoc Roussillon) fusionnent pour donner naissance à La Méridionale. Toutes deux très bien implantées dans leur territoire, possèdent de nombreuses références : Carré d'art à Nîmes, Hôtel de région Languedoc-Roussillon, stade de la Mosson à Montpellier, hôpital de l'Archet à Nice, zénith de Toulon, Niga Hilton à Cannes, etc.

Carré d'Art Nîmes
Hôtel de région Languedoc Roussillon
Hôpital de l'Archet

En 1999, GFC fusionne avec La Méridionale. GFC exerce alors son activité sur tout le territoire sud-est de la France.

 

Dans les années 2000, GFC est renommée en GFC Construction et poursuit son développement en participant aux plus grands projets du quart sud-est :

          > Stations d'épuration de Pierre Bénite et de la Feyssine

          > Nouvel hôpital d'Estaing à Clermont-Ferrand et Pierre Oudot à Bourgoin-Jalllieu

          > Tours Oxygène et Incity à Lyon (Incity : plus haute tour de Lyon)

          > Stade Vélodrome de Marseille et 100 000 m² de quartier durable autour du Stade.

          > etc.

 

Mi 2010, la direction Ouvrages d'art de GFC Construction rejoint Bouygues Travaux Publics Régions France.

 

Le 1er juin 2015, GFC Construction change de dénomination sociale pour s'appeler désormais Bouygues Bâtiment Sud-Est.

 

A ce jour, Bouygues Bâtiment Sud-Est exerce son activité sur tout le quart sud-est de la France dans les ouvrages fonctionnels, l'habitat neuf et en réhabilitation, l'industrie, l'énergie et l'environnement.