Belaroïa, un bijou architectural inauguré en plein cœur de Montpellier

5/12/2019

A la fois véritable bijou architectural et prouesse technique (bâtiment pont) Belaroïa a été inauguré mercredi 4 décembre en présence de Max Lévita, 1er adjoint à la Ville de Montpellier et président de la SERM, de Pascal Donat, Président du groupe Valotel France, d’Olivier Camau, Directeur Régional Adjoint de Banque des Territoires, de Manuelle Gautrand, architecte et d’Alice Bonidan, Directrice Régionale de Linkcity Sud-Est.

Conçu comme un objet précieux, Belaroïa (bijou en occitan) est une opération majeure de la ZAC Nouveau Saint-Roch, dont la SERM est l’aménageur. Ce nouvel ensemble développé par Linkcity Sud-Est accueille deux hôtels, une brasserie et 12 logements d’exception, à deux pas de l’Opéra Comédie et en face de la gare. Il est d’ores et déjà l’un des emblèmes de l’architecture contemporaine de Montpellier.
 

Un projet mixte, pour une expérience unique

Linkcity Sud-Est, en sa qualité de maître d’ouvrage, s’est associé à Manuelle Gautrand Architecte et au groupe Valotel France, exploitant et investisseur. Ensemble, ils ont proposé une programmation mixte pour répondre au concours lancé par la Ville de Montpellier et la SERM : un complexe hôtelier, une brasserie et des logements en accession.

Un projet qui se veut résolument décalé, porté par le groupe Valotel France, a été pensé comme un lieu de vie accessible à tous. Cet éco système a été réfléchi comme un ensemble d’entités indépendantes avec leur propre univers. Chaque univers représente l’art de vivre signé Belaroïa. On y retrouve un bar à cocktail, un restaurant, des espaces co-working, des salles de séminaires, un barbier, une salle de sport, un SPA et deux hôtels 3 et 4 étoiles. Chaque univers est souligné par une signature olfactive réalisé par Quosentis société crée par Julie Vidal parfumeur et nez culinaire. Pour assoir d’avantages l’explorateur, dans chacun des univers, l’ambiance musicale et les rituels de service changent afin que l’expérience soit complète.

Enfin, 12 logements offrent aux montpelliérains l’opportunité d’intégrer les derniers niveaux du bâtiment. Les appartements constituent des biens exceptionnels de par leur emplacement, les vues dominantes, et le caractère intimiste d’une petite copropriété.
 

Un projet audacieux et innovant

Manuelle Gautrand Architecture signe ici un projet audacieux, innovant et contemporain, dans le cœur historique de Montpellier. Le bâtiment incarne avec force l’ambition urbaine et architecturale portée pour le développement du quartier Nouveau Saint-Roch par l’aménageur SERM et la Ville de Montpellier. Son enveloppe est composée de parements métalliques blancs qui s’allègent et se perforent au fil des étages, donnant un effet de transparence et de légèreté.

«Le « salon urbain » est la première pièce du projet, un grand vide rassembleur autour duquel tous les pleins vont s’enrouler : posé sur un podium regroupant toutes les entrées, il est ensuite entouré par les deux hôtels puis surplombé par les logements qui le couronnent. Il devient une sorte de scène urbaine » détaille Manuelle Gautrand, architecte de l’opération.
 

La structure du bâtiment pont

Surplombant l’espace terrasse angulaire entre deux corps de bâtiments en béton, le bâtiment-pont est constitué d’une structure acier de 25 mètres de portée, soutenant quatre niveaux. Cet ouvrage, qui constitue une première en son genre, a nécessité plusieurs mois d’études et une succession de modélisations béton-charpente.

Ce pont forme un caisson légèrement brisé en son centre, dans lequel se greffent les appartements, les chambres et des terrasses. La charpente métallique de 80 tonnes a dû être assemblée à 21 m au-dessus du sol. Sur la paroi, les éléments ont été fixés par un insert repris dans le plancher en béton armé par une rotule. Les poutrelles du bas s’encastrent dans une niche sur 72 cm de profondeur, avec une dilatation possible de 10 cm.

Démarrés en 2017, les travaux de cet ouvrage construit par Bouygues Bâtiment Sud-Est ont mobilisé plus de 80 emplois, pour des postes de compagnons et encadrement. Plus de 80% des entreprises intervenues sur le projet sont des entreprises de la région.

Les acteurs du projet

- Investisseur : Valroch (Valotel et Banque des Territoires)
- Aménageurs : SERM et Ville de Montpellier
- Architecte : Manuelle Gautrand Architecture
- Maître d’ouvrage : Linkcity Sud-Est
- Maître d’œuvre d’exécution : Arteba
- Constructeur : Bouygues Bâtiment Sud-Est

 

Les Chiffres clés

- Surface de plancher : 9 065 m²
- Démarrage des travaux : janvier 2017
- Livraison : juillet 2019
- Effectifs : 100 compagnons en pointe

© Nicolas Grosmond